AFORELEC/CFAEE/CSEEE

Présentation

Les différentes spécialités



      
     
       RÉSEAUX DE PUISSANCE
      haute et/ou basse tension, transformateurs de puissance, process industriels


 
      
      RÉSEAUX DE COMMUNICATION
      Contrôle d'accès, intrusion, interphonie, vidéo surveillance, réseau câblé, télévision,       téléphonie, antenne, sonorisation, Transmission laser radio

 

 


     
      RESEAUX INFORMATIQUE/DONNÉES
      Voix/Données/Images, réseau d'entreprise, fibre optique, courants porteurs en ligne (CPL)

 

 
 
    
      THERMIQUE
      Climatisation, chauffage, pompe à chaleur, Plafonds chauffant rayonnant

 

 

 
    
      CABLAGE D'ARMOIRE
      Tableautier

 

 

 
    
      SÉCURITE DES INSTALLATIONS
      Paratonnerre/parafoudre, Équipement et contrôle total de l'énergie, industries sensibles

 
 
 
      DÉTECTION INCENDIE
      Système Sécurité Incendie, Centrale de Mise en Sécurité Incendie

 
 
   
      ÉCLAIRAGE SPÉCIFIQUE/ARTISTIQUE
      Enseigne, fontaine lumineuse, éclairage scénique...

 


   

      AUTOMATISME, GESTION TECHNIQUE DES BATIMENTS

 


 
  
      ENERGIES RENOUVELABLES
 
 
 
 
      ECONOMIES D'ENERGIE
 

Retrouvez les entreprises exerçant ses différentes spécialités dans la partie entreprises adhérentes

 

 

Logements, bureaux, administrations, bâtiments d'accueil, bâtiments industriels, réseaux extérieurs, signalisation, éclairage public...

LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES SONT OMNIPRESENTES

Le métier d'électricien est ouvert aux multiples spécialités pour lesquelles les entreprises réalisent des travaux de toutes tensions.

L'activité traditionnelle est représentée par les réseaux de puissance(courants forts) c'est à dire l'électricité vue sous l'aspect énergie. On retrouve dans cette famille l'électromécanique, la régulation thermique (chauffage, climatisation, froid), la construction électrique (armoires, tableaux, pupitres, coffrets), le câblage, le contrôle et la mesure de l'énergie, etc.

L'activité autour des réseaux de communication (courants faibles) est plus récente et en pleine expansion (29% de l'activité des entreprises adhérentes). C'est l'électricité vue sous l'aspect information. Il s'agit d'organiser et de permettre le pilotage des fonctions de l'immeuble ou d'une installation. C'est le domaine de la domotique-immotique, de la Gestion Technique Centralisée, de la détection, programmation, contrôle des consommations, des réseaux Voix-Données-Image, sites informatiques, etc.

Dans la pratique, nombreuses sont les installations, notamment tertiaires, qui associent aujourd'hui courants faibles et forts. La compétence de l'électricien est donc de plus en plus souvent " plurielle ". Il n'existe d'ailleurs pas de limites d'intensité ni de tension entre les domaines des courants forts et des courants faibles.

Les différents métiers correspondent aux compétences dont l'entreprise a besoin à différentes phases de son intervention :

  • Etude et Conception (analyse du besoin du client, paramétrage des matériels)
  • Réalisation (cablâge, mise en oeuvre sur le chantier de l'installation)
  • Maintenance (contrôle, vérification, dépannage, évolution de l'installation)

Le secteur de l'équipement électrique représente compte environ 30.000 entreprises avec près de 166 000 salariés.