Et si votre installation électrique simplifiait votre quotidien en vous faisant gagner du temps et du confort ?

 

 

 

 

 

 

 

 

   © D.R.

 

Depuis bien longtemps, la domotique n’est plus réservée aux maisons de luxe.

Elle est devenue simple et ouverte et s’intègre à la multitude d’environnements connectés qui nous entoure, les bureaux, les voitures, les commerces…. Le smartphone est son meilleur allié pour la rendre disponible à tout moment.

 

> Un logement plus confortable, performant et économe

La domotique permet de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison (chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d'entrée, prises électriques, etc.).

Elle apporte des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort

  • Gestion d'énergie (mesurer et agir sur les consommations)
  • Optimisation de l'éclairage et du chauffage (détection de la présence, pilotage à distance, gestion des apports naturels de lumière, etc.),
  • (vidéo protection, détection de présence, alarmes, appel de détresse, serrure connectée, etc.)
  • Surveillance des fluides (détecteur de fuite d’eau ou de gaz )
  • Communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.)
  • Multimédia (TV connectée, diffusion sonore, internet, etc.)
  • Santé (maintien à domicile, e-santé)

 

> Une utilisation de plus en plus simple avec l’apport du numérique

La domotique permet de centraliser le pilotage de l’ensemble des fonctions techniques du logement et d’en assurer la programmation et le contrôle par des écrans (PC, Smartphones, Tablettes ou télécommandes). Ce mode de fonctionnement apporte un confort d’utilisation incomparable par rapport aux premiers systèmes domotiques qui étaient souvent fermés et moins conviviaux.
Les progrès du numérique et des liaisons sans-fil, la généralisation du très haut débit et du protocole IP qui permet à de multiples objets de communiquer entre eux ont ouvert la voie à une domotique facile d’utilisation. Les logements neufs sont de plus en plus nombreux à bénéficier de package domotiques préinstallés pour les occupants.
En rénovation l’installation domotique permet de valoriser un bien, notamment lorsqu’il facilite l’activité des seniors ou des personnes à mobilité réduite.

Notons également que les installations électriques des logements s’interfacent de plus en plus avec les « réseaux électriques intelligents » et la « ville intelligente ». Le déploiement des compteurs communicants (LINKY pour l’électricité, GAZPAR pour le gaz…) ouvre la voie aux applications numériques et aux objets connectés de l’IoT (Internet of Things ou Internet des Objets).

 

> Comment cela fonctionne ?

L’amélioration de la performance des câbles et des composants permet de bâtir des réseaux de communication résidentiels sur supports filaires, capables de véhiculer l’internet, le téléphone et la télévision sur un seul et unique support.
En complément, les supports de communication sans fil (radio WIFI, courant porteur de ligne CPL…) permettent de connecter, les équipements comme un PC ou une imprimante ou de constituer localement des « sous réseaux » d’équipements (réseaux locaux d’objets connectés, de capteurs…).

L’infrastructure domotique devra être constituée par l’électricien ou le domoticien qui vont constituer un réseau dont les différents éléments vont converger vers un tableau de communication. Les passerelles et bus qui vont être installés vont permettre à l’ensemble des fonctions d’être centralisé et piloté sur les interfaces de votre choix.
Une tablette murale ou un smartphone pourront être utilisés pour remplacer divers appareils tels que programmateur de chauffage, centrale d'alarme, système de volets roulants, programmateurs horaires, ouverture de portail, arrosage automatique, etc.

L'utilisateur pourra programmer des fonctions de la maison grâce à l’interface reliée aux appareils et capteurs connectés. Il pourra également programmer des scénarios de vie, comme « fermer la maison ». Un seul interrupteur permettra ainsi d’agir sur l’éclairage, la fermeture des volets, la mise en veille du chauffage, le déclenchement du système d’alarme, etc.
A distance, via un smartphone ou une tablette, vous pourrez retrouver les mêmes commandes et par exemple chauffer votre maison ou résidence secondaire avant votre arrivée, fermer vos volets ou désactiver l’alarme.

L’installation en elle-même n’est pas figée et pourra évoluer en accueillant des mises à jour et de nouveaux éléments. Avec les nouvelles générations d’objets, l’intervention humaine sera limitée à donner des objectifs (confort, économies, …) et les équipements s’autopiloteront et harmoniseront leur fonctionnement de manière autonome  tout en fournissant aux utilisateurs de multiples informations sur les consommations d’énergie, les historiques d’utilisation, etc.

 

> Intégrer la domotique dans ses projets d’aménagement

Toute personne qui entreprend une rénovation importante de son installation électrique doit intégrer la domotique dans son projet. Il ne s’agit pas nécessairement d’équiper immédiatement le logement avec toutes les fonctions, mais d’anticiper son évolution. L’infrastructure de câblage doit être suffisante pour permettre vos usages actuels et futurs.

Bien prévoir tous les cheminements de câbles incorporés dans les cloisons et murs est essentiel, car vous éviterez d’avoir à y retoucher. Un câblage approprié vous permettra par exemple d’anticiper l’installation d’automatismes (portes de garage, portail, portier vidéo…) ou l’aménagement du jardin et/ou de la terrasse.
Le choix du tableau, des appareillages et des terminaux va ouvrir l’accès à des fonctionnalités que ne permettaient pas les installations anciennes.
Tel est le cas avec le décret 2016-1083 du 3 aout 2016 précisant les exigences minimales dans un tableau de communication dans l’habitat (tableau de communication, câbles grade 3, prise RJ 45 blindée.

C’est le moment de réfléchir aux usages qui vous intéressent, flexibilité, confort, économies d’énergie, multimédia, pilotage à distance, automatismes…

L’appréciation du budget doit tenir compte qu’une installation électrique fonctionnelle, performante et esthétique valorise votre bien immobilier. Les échanges avec votre électricien et ses conseils vont s’avérer indispensables pour bien concevoir votre projet et faire vos choix.

De nombreux professionnels adhérents à la CSEEE proposent des solutions domotiques. Ils ont la possibilité de participer au club Domotique CSEEE qui permet de rester en veille sur les innovations proposées par les acteurs spécialisés et d’échanger les expériences et les bonnes pratiques.

Vous les retrouverez sur l’annuaire. Plusieurs show-rooms sont ouverts à Paris et en région et permettent des démonstrations. C’est une bonne opportunité d’identifier les usages qui vous conviennent le mieux.

 

© CSEEE : 2018